Partager

Reconstruire le programme de réinstallation des réfugiés

le retour des enfants réfugiés

L’objectif de la réinstallation des réfugiés pour 2021 se raffermit

Le 3 mai, l’administration Biden a signé la déclaration présidentielle indiquant la détermination à admettre les réfugiés, avec un plafond d’admission de 62 500 réfugiés à réinstaller au cours de l’exercice 2021. Grâce à cette action, le programme américain de réinstallation des réfugiés peut désormais redémarrer le traitement des cas de réfugiés, notamment la planification des voyages pour les cas qui ont déjà été approuvés mais qui étaient en suspens dans l’attente de l’approbation de l’administration.

“Cela est pour moi d’une très grande importance. Il m’est désormais permis de retrouver les membres de ma famille qui vivent toujours dans le camp de réfugiés de Kakuma au Kenya. J’ai hâte de pouvoir le faire. Mohy Omer, membre du conseil consultatif d’USAHello

Reconstruire le programme de réinstallation des réfugiés

Pendant des décennies, les États-Unis ont été le chef de file en matière de protection des réfugiés avec le soutien public du peuple américain. Cependant, sous l’administration Trump, le programme a presque pris fin. Des milliers de réfugiés qui s’attendaient à se rendre aux États-Unis ont été abandonnés à l’étranger dans des situations dangereuses.

Le 4 février 2021, le président Biden a signé un décret-loi visant à rétablir le programme américain de réinstallation des réfugiés avec la promesse d’augmenter le nombre total de réfugiés arrivant aux États-Unis à 125 000 d’ici 2022. Ces changements ne peuvent cependant entrer en vigueur tant que la décision présidentielle officielle n’est pas signée.

Au cours de la période entre le décret-loi et maintenant, des centaines de familles de réfugiés qui devaient se rendre aux États-Unis ont vu leur vol annulé en attendant la reprise du programme. En avril, l’administration a temporairement annoncé qu’elle n’augmenterait pas le nombre de réfugiés pour 2021 comme elle l’avait promis précédemment, mais sous la pression du public, la décision a été annulée.

Dans combien de temps les réfugiés peuvent-ils commencer à se rendre aux États-Unis?

Le processus de réinstallation est long. Les réfugiés doivent passer par plusieurs vérifications de leurs antécédents, des examens médicaux et des entretiens. Pour de nombreux réfugiés qui avaient déjà reçu l’autorisation de se rendre aux États-Unis, certaines de ces autorisations ont maintenant expiré et ils doivent recommencer le processus d’obtention avant de pouvoir entrer.

Quelle est la différence entre un réfugié et un demandeur d’asile?

Selon les Nations Unies, près de 80 millions de personnes sont actuellement déplacées de leurs foyers en raison de persécutions, de conflits et de violations des droits de l’Homme. Parmi elles, 26 millions ont le statut de réfugiés. D’autres groupes comprennent des demandeurs d’asile et des personnes déplacées à l’intérieur de leur pays d’origine.

Les termes réfugié et asilé sont des statuts juridiques accordés à une personne qui a été forcée de quitter son pays pour cause de persécutions.

Lorsque les réfugiés arrivent aux États-Unis dans le cadre du programme de réinstallation, ils ont déjà fui vers un autre pays pour demander l’asile. Certains réfugiés vivent dans des camps de réfugiés et d’autres en milieu urbain dans ce pays de premier asile. Moins de 1 % des réfugiés sont réinstallés dans un pays tiers tel que les États-Unis.

Un demandeur d’asile est une personne qui a été forcée de quitter son pays d’origine car elle était soumise aux mêmes craintes. Les demandeurs d’asile arrivent dans un endroit plus sûr pour demander une protection – également connue sous le nom d’asile. Si quelqu’un est demandeur d’asile dans ce pays, cela signifie qu’il a pu se rendre à une frontière américaine et demander à être protégé.

Si les demandeurs d’asile ont la possibilité de s’adresser au tribunal de l’immigration, ils doivent passer par un long processus pour prouver que leur demande d’asile est vraie et qu’elle répond aux exigences de la loi américaine. Cela peut prendre plusieurs années. Une fois qu’une demande d’asile est approuvée, la personne recevra le statut juridique d’asile lui accordant les mêmes droits qu’un réfugié.

Les deux processus de demande de protection humanitaire sont protégés par la loi américaine. Même s’il est légal de se rendre à la frontière américaine pour demander l’asile, le gouvernement américain utilise actuellement une règle d’exception sanitaire spéciale – appelée Titre 42 – pour empêcher les demandeurs d’asile d’accéder à ce processus. Pour cette raison, seuls les mineurs non accompagnés peuvent, actuellement, accéder au système d’asile et il reste encore beaucoup à faire pour que ces enfants soient pris en charge et retrouvent rapidement leurs proches.

Les réfugiés et les asilés sont importants pour USAHello

Bien qu’aujourd’hui USAHello soit fier de servir les immigrants de tous horizons, nous étions connus, à l’origine, sous le nom de Refugee Center Online. De nombreux anciens réfugiés ont un rôle essentiel au sein de notre conseil d’administration et de nos conseils consultatifs.

En tant qu’organisation, nous avons le cœur brisé face aux effets dévastateurs des mesures prises pour détruire les programmes de protection humanitaire de ce pays. Nous sommes encouragés par la décision présidentielle la plus récente du président Biden sur le rétablissement du programme. Nous espérons que de nouvelles mesures positives seront prises pour protéger les demandeurs d’asile qui arrivent à nos frontières, notamment les enfants non accompagnés.

Nous sommes impatients de soutenir les réfugiés et les demandeurs d’asile à qui se rendent aux États-Unis. Nous sommes également disponibles pour aider les organisations et les bénévoles de tout le pays qui accueillent des réfugiés et des demandeurs d’asile. Ils jouent un rôle central en aidant nos nouveaux voisins à s’adapter à la vie aux États-Unis.

Les opinions exprimées et les conseils donnés dans les blogs Hello et Voices d'USAHello sont ceux des auteurs. USAHello propose des informations impartiales et des cours en ligne pour aider les nouveaux arrivants aux États-Unis.