La diversité aux États-Unis d’Amérique

La diversité désigne plusieurs choses différentes. Cela signifie des personnes de toutes sortes d’horizons différents, d’âges différents et de croyances différentes. Mais les Américains utilisent souvent le mot « diversité » pour désigner des personnes de races différentes. Découvrez la diversité aux États-Unis aujourd’hui.


groupe d'immigrants alignés dans la rue

Diversité raciale

Lorsque vous déménagez aux États-Unis, vous allez rencontrer des gens appartenant à de nombreuses catégories raciales différentes. Lorsque les gens parlent de diversité aux États-Unis, ils veulent généralement parler des différences raciales.

Les Blancs non hispaniques sont majoritaires aux États-Unis. Les gens d’autres races sont souvent appelés « minorités ». Les Hispaniques et les Latino-Américains constituent le deuxième plus grand groupe, suivis par les Afro-Américains et les Asiatiques. Les autres groupes raciaux américains sont les Amérindiens, les autochtones de l’Alaska, les Hawaïens autochtones et les Insulaires du Pacifique. Beaucoup d’Américains sont métis.

La race est un sujet controversé aux États-Unis en raison de la terrible histoire de l’esclavage dans ce pays. Les Afro-Américains ont été opprimés à travers l’histoire, et l’élection de Barack Obama en tant que premier président noir a constitué un événement historique.

Bien qu’il soit illégal de faire preuve de discrimination à l’égard d’une personne en raison de sa race, le fait est qu’il existe encore de nombreux problèmes de racisme aux États-Unis.

Certaines personnes n’aime pas parler de la diversité raciale. Il est parfois difficile de savoir comment appeler des gens de races différentes. Par exemple, certains Américains d’origine africaine aiment être définis comme des Afro-Américains, mais d’autres préfèrent les termes noir ou personne de couleur. Il en va de même pour les personnes d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale. Certains peuvent se considérer comme Hispaniques, certains aiment s’appeler Latino ou Latina, et d’autres peuvent dire blanc ou préfèrent un autre terme. Si vous devez décrire quelqu’un en fonction de sa race pour une raison quelconque et que vous ne savez pas quel terme utiliser, vous pouvez le lui demander.

Vous pouvez trouver étrange qu’on vous demande souvent votre race. Si vous remplissez des documents, vous devrez peut-être cocher une case indiquant si vous êtes asiatique, noir, hispanique, blanc, etc. La raison principale de cette question est de vérifier si les programmes gouvernementaux répondent de manière adéquate aux besoins des minorités. Si vous ne voulez pas répondre, vous pouvez toujours laisser la case vide ou cocher la case qui dit «Choose not to reply» (Je choisis de ne pas répondre) ou «Prefer not to reply» (Je préfère ne pas répondre).

Si vous êtes victime de racisme sur votre lieu de travail, lorsque vous cherchez un logement ou à tout autre moment, vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous essaierons de vous orienter vers une ressource qui pourra vous aider. Ou, si vous avez simplement des questions ou souhaitez nous parler d’une expérience culturelle, n’hésitez pas à nous envoyer un e-mail également.

Immigration

Les États-Unis sont parfois appelés « melting pot ». Cela signifie que des gens issus de nombreux pays et horizons différents vivent dans un même pays. Historiquement, les États-Unis sont appelés «une nation d’immigrants», même si des Amérindiens vivaient en Amérique du Nord bien avant l’arrivée des immigrants européens au XVIIème siècle.

Aujourd’hui, certains Américains ont des opinions négatives sur les immigrants et la diversité. La plupart de ces opinions sont basées sur la peur ou sur des perceptions erronées. Les immigrants apportent de nombreux atouts et avantages aux États-Unis. D’autre part, les Américains qui ont des préjugés contre les immigrants ont peur de certaines races ou ont des préjugés contre elles.

FindHello CTA map
FindHello

Utilisez FindHello pour trouver de l’aide et des ressources près de chez vous. Recherchez des conseils en matière d’emploi, des avocats, des services de santé, des cours d’anglais et d’autres services au sein de votre communauté.

Commencez votre recherche

Personnes âgées

Aux États-Unis, les personnes âgées sont celles qui ont 65 ans et plus. À 65 ans, les Américains peuvent cesser de travailler et recevoir une pension, ou une petite rente de retraite, du gouvernement.

L’Amérique est différente de beaucoup d’autres pays car les Américains âgés vivent souvent seuls ou en institution. Environ 29 % des Américains de plus de 65 ans vivent seuls et 47 % des femmes de plus de 75 ans vivent seules. Beaucoup d’autres vivent dans des résidences pour personnes âgées ou des maisons de retraite.

Vous pourrez avoir l’impression que les Américains, en particulier les jeunes Américains, ne traitent pas les personnes âgées avec autant de respect que les gens le font dans votre culture. Aux États-Unis, on parle parfois de «fossé entre les générations». Les jeunes et les personnes âgées peuvent avoir des opinions différentes, comme dans d’autres pays, mais les médias américains ont tendance à se concentrer sur les jeunes.

Les Américains âgés sont souvent confrontés à des difficultés financières et à des problèmes de santé. Ces difficultés frappent également les immigrants et réfugiés âgés. Si vous êtes un aîné, vous pensiez peut-être que les États-Unis vous fourniraient plus de soins que vous n’en recevez réellement. Mais vous devrez peut-être trouver du travail pour subvenir à vos besoins aux États-Unis, comme le font de nombreuses personnes âgées. Mais il existe des programmes particuliers pour aider les seniors, et si vous avez besoin d’aide pour en trouver un, vous pouvez nous envoyer un e-mail.

Diversité et discrimination

La discrimination, c’est lorsque vous êtes maltraité en raison de vos caractéristiques personnelles. Les gens peuvent être victimes de discrimination pour de nombreuses raisons, telles que leur race, leur couleur de peau, leur sexe, leur âge ou leur religion. La discrimination est illégale aux États-Unis. Cela signifie que toutes les personnes doivent être traitées de manière égale et bénéficier des mêmes opportunités quel que soit leur parcours. Par exemple, une entreprise n’est pas autorisée à discriminer les personnes âgées. Même si une personne est âgée, elle doit avoir les mêmes chances d’obtenir un emploi qu’une personne plus jeune si elle est par ailleurs qualifiée pour faire le travail. La Commission américaine pour l’égalité des chances dans l’emploi (US Equal Employment Opportunity Commission) décrit de nombreux types de discrimination différents. Si vous pensez avoir été victime de discrimination lors de votre candidature, vous pouvez déposer une accusation de discrimination. Il peut s’écouler des années avant qu’une affaire se fraye un chemin dans le système, alors prévoyez de trouver un autre emploi pendant que votre plainte est à l’étude.

Comportement inapproprié

Lorsque vous apprenez une nouvelle culture, il peut parfois être difficile de savoir si le comportement de quelqu’un envers vous est dû à une différence culturelle ou si la personne est simplement impolie ou se comporte mal. Si vous vous trouvez dans une situation où vous vous sentez mal à l’aise, demandez à l’autre personne d’arrêter de se comporter de cette manière. Si quelqu’un continue de vous mettre mal à l’aise, demandez de l’aide à un ami américain de confiance.

Ce sont des généralisations sur la culture américaine – pas des faits, juste des idées pour vous aider à mieux comprendre pourquoi un Américain peut agir d’une manière différente de ce à quoi vous êtes habitué. Les manières et la culture américaines ne sont ni meilleures ni pires que les autres, elles sont simplement différentes.