La nourriture américaine

Si vous venez d’arriver aux États-Unis, vous voulez sûrement en savoir plus sur la cuisine américaine. Vous avez probablement remarqué qu’il y a beaucoup de choix ! En savoir plus sur la cuisine américaine et la nourriture dans l’école de votre enfant. Apprenez à faire découvrir aux Américains la cuisine de votre pays. Voyez comment gérer les différences culturelles relatives à la nourriture.


fête de quartier avec de la nourriture américaine
Photo: iStock/monkeybusinessimages

S’adapter à la nourriture américaine

Vous êtes peut être surpris de voir le choix culinaire disponible aux Etats-Unis. Il existe de nombreuses marques de produits alimentaires dans toutes sortes d’emballages. Fruits et légumes peuvent être achetés même s’ils ne sont pas de saison. Vous remarquerez que les restaurants servent des aliments de nombreuses cultures différentes. Le fast food est populaire aux États-Unis. Il y est facile d’avoir un repas peu cher rapidement et de l’acheter sans même sortir de sa voiture.

Alimentation peu équilibrée aux États-Unis

Beaucoup d’aliments américains, en particulier ceux provenant des fast-food, contiennent des sucres ou des conservateurs (ingrédients ajoutés à la nourriture pour qu’elle se conserve plus longtemps). Beaucoup de fruits et de légumes sont traités avec des pesticides, à savoir des produits chimiques utilisés dans les exploitations agricoles pour repousser les insectes. Votre organisme n’est peut-être pas habitué à ces types d’aliments, il est par conséquent possible, qu’au début, vous ne vous sentiez pas très bien ou que vous commenciez à prendre du poids. La consommation d’aliments déconseillés pour la santé est un problème pour beaucoup d’individus aux Etats-Unis qui se retrouvent en surpoids et qui font face à des problèmes de santé. Bien que vous puissiez être impatient d’essayer de nouveaux aliments, vous pouvez décider de le faire progressivement, afin de permettre à votre organisme de s’habituer.

Restaurant

Si vous souhaitez manger de la nourriture saine et peu onéreuse, vous devrez éviter de vous rendre au restaurant trop souvent. La nourriture servie dans les restaurants a tendance à être moins saine et à contenir beaucoup plus de calories, qui sont des unités qui mesurent la quantité d’énergie dans un aliment. Les glaces, par exemple, contiennent beaucoup de calories. Les fruits et les légumes contiennent moins de calories.

Impressions des américains sur la nourriture des immigrés

Certains américains peuvent ne pas avoir goûté la nourriture de votre pays d’origine. De nombreux restaurants ethniques sont installés dans les grandes villes, les personnes sont ainsi plus accoutumés à la nourriture étrangère. Dans les plus petites villes, où la diversité culturelle est moindre, il se peut que les gens ne soient pas aussi familiarisés avec des mets étrangers.

Présenter de nouveaux mets

La plupart des américains sont prêts à essayer de nouvelles recettes culinaires et seront curieux de goûter à de nouveaux plats. De nombreux américains participent aux « repas-partagés » qui sont des rassemblements sociaux, où chaque convive apporte un plat à partager. Les Repas-partagés ont lieu lors de grands rassemblements ou lors de dîners occasionnels. C’est peut-être une bonne occasion de présenter aux autres convives la nourriture de votre pays, aussi bien dans les écoles que lors de contextes sociaux. Vous pouvez aussi inviter des personnes chez vous pour dîner et leur servir des mets propres à votre culture. Il est toutegois possible que certaines personnes ne soient pas disposées à essayer de nouveaux aliments, et il est important de respecter cela.

Nourriture proposée à l’école de vos enfants

Les petits déjeuners ne sont pas proposés aux élèves dans les écoles américaines sauf aux jeunes enfants, dans certaines écoles maternelles. Les enfants mangent avant de se rendre à l’école, bien que dans certains établissements, les enfants peuvent acheter un petit déjeuner à la cafétéria.

Déjeuner et snacks

À l’heure du déjeuner, les enfants peuvent soit acheter leur nourriture, soit rapporter de la nourriture de chez eux. Préparer les déjeuners pour vos enfants est la meilleure façon de s’assurer qu’ils consomment de la nourriture saine, car de nombreuses écoles servent des aliments malsains et des boissons sucrées. Les enfants aux Etats-Unis amènent aussi des goûters à l’école. Ce sont de petites quantités de nourriture qu’ils mangent pendant les pauses entre les cours. Par exemple des fruits, des noix, des barres de céréales, ou des crackers.

Aide aux coûts de la nourriture

Si votre famille dispose de peu d’argent, l’école fournira parfois des repas gratuits (ou peu onéreux) à votre enfant, y compris le petit-déjeuner. Chaque école est différente, il est donc préférable de vous adresser à l’enseignant de votre enfant ou au secrétaire de l’école si vous avez des questions.

Autres enfants

Il est possible que des enfants se moquent de votre enfant en raison de son alimentation qui leur semble inhabituelle. Les jeunes enfants ont quelquefois peur de la nouveauté et pensent que taquiner les autres est la bonne façon de maîtriser leurs émotions. Vous devriez en parler à votre enfant, afin qu’il ne soit pas surpris ou très perturbé si cela se produit. Votre enfant peut choisir d’expliquer ce que contient sa nourriture, car certains plats ethniques comportent des ingrédients similaires à ceux qui sont consommés aux États-Unis. Si les enfants ne sont pas intéressés, votre enfant peut choisir de se retirer de la situation. Ils peuvent vouloir choisir un autre groupe d’amis.

Si les enfants continuent de se moquer de la nourriture de votre enfant, vous-même ou votre enfant devriez en parler à l’instituteur. Une autre stratégie serait d’organiser avec l’instituteur une activité lors de laquelle la nourriture serait un sujet d’enseignement des différentes cultures. Vous prépareriez une grande quantité de nourriture pour la classe, afin de la partager et d’en discuter

Formules de politesse pour refuser la nourriture américaine

Si vous êtes invité à déjeuner ou à diner et que vous ne pouvez pas manger un certain aliment en raison de votre religion ou de votre culture, n’hésitez pas à en parler à vos hôtes. Il est préférable d’en parler avant de vous rendre à cette invitation. La plupart des américains sont très respectueux des régimes alimentaires des autres et ils peuvent même vous poser des questions pour en apprendre davantage sur votre mode de vie. Si vous avez assez mangé et que vous ne souhaitez pas manger davantage, il n’est pas impoli de dire «non merci, je n’ai plus faim,» même si l’hôte vous le propose plusieurs fois.

Les aliments tabous ou difficiles à trouver

Certains aliments que vous avez l’habitude de manger dans votre pays d’origine, sont soit indisponibles, soit ils sont tabous. Taboussignifie inappropriés ou interdits au sein d’une culture. Certains types de viandes, telles que la viande de cheval et certains organes d’animaux, ne sont pas vendus ou consommées. De nombreux américains considèrent que le fait de consommer des bébés ou des foetus d’animaux est immoral. Les insectes ne font pas partie non plus d’un régime alimentaire traditionnel, mais vous pouvez parfois les trouver sur certains marchés ethniques.

En Amérique, les produits laitiers sont pasteurisés (chauffés) pour tuer les bactéries, et le lait frais et le fromage qui ne passent pas par ce processus ne peuvent pas être vendus. Certains fruits, tels que le mangoustan et l’askee, ne sont pas commercialisés aux États-Unis parce qu’ils sont considérés comme dangereux.