Top dix des métiers pour les réfugiés - métiers de l’agriculture

agriculture jobs - refugee farmer in Vermont
Image reproduite avec l’aimable autorisation du service américain en charge de la pêche et de la faune

En savoir plus sur les métiers de l’agriculture et les différentes carrières dans l’agriculture et la production agroalimentaire

Les métiers de l’agriculture regroupent tout type de travail à la ferme. Les ouvriers agricoles produisent des céréales, élèvent des animaux et transforment des produits agricoles en denrées alimentaires. L’agriculture américaine a besoin d’immigrants. Les réfugiés, les immigrés et les migrants contribuent tous à produire les denrées alimentaires dont a besoin la population nationale.

Vous avez peut-être de l’expérience dans le domaine de l’agriculture et souhaitez travailler à la ferme. Vous pourriez aussi vous former et faire carrière dans l’agriculture. Découvrez les différents types de métiers de l’agriculture et comment vous lancer.

Quel métier ?

  • Petit cultivateur – de nombreuses petites exploitations produisent des aliments biologiques ou spécialisés. Créer votre propre ferme aux États-Unis nécessite beaucoup de travail et d’investissement.
  • Ouvrier agricole – les ouvriers agricoles des grandes exploitations travaillent soit avec des animaux soit avec des cultures.
  • Conditionneur de viande – travaille à l’abattage des animaux et à la transformation de la viande dans un environnement industriel. Plus susceptible d’offrir une assurance santé par rapport à d’autres métiers de l’agriculture. Bon nombre d’usines de transformation de viande emploient des réfugiés.
  • Ouvrier saisonnier – les ouvriers saisonniers sont souvent des migrants qui parcourent les États-Unis en suivant les moissons et les saisons des plantations. Ils récoltent, plantent, désherbent, irriguent, conditionnent et s’occupent du chargement de ces cultures. La plupart des travailleurs saisonniers sont sans papiers et les conditions de travail sont mauvaises.
  • Projets urbains – bon nombre de possibilités de bénévolat et certains emplois rémunérés sont disponibles dans des exploitations agricoles urbaines et dans les jardins communautaires.
  • Conducteur de machines agricoles – être conducteur d’équipements agricoles nécessite plus de formation et de certification, mais il y a beaucoup d’emplois à pourvoir, qui sont souvent mieux rémunérés que les autres emplois agricoles.
  • Inspecteur public – les inspecteurs agricoles veillent à ce que les récoltes et les animaux soient correctement cultivées et élevés, dans le respect des réglementations en matière de santé, de sécurité et d’environnement.
  • Gestionnaire de ferme ou superviseur agricole – les gestionnaires supervisent les ouvriers agricoles, notamment les travailleurs migrants allant de ferme en ferme.
  • Industrie agro-alimentaire – le nombre d’emplois dans le secteur commercial de l’agriculture, y compris la vente et d’autres industries complémentaires, augmente. Ces métiers offrent de nombreux postes de gestion.
  • Scientifiques – la science agricole couvre la science des sols et la génétique des céréales.

Les métiers de l’agriculture me conviennent-ils ?

L’agriculture est un travail dur et physique. Les ouvriers agricoles et les personnes travaillant avec des animaux doivent être solides. Bon nombre de métiers agricoles nécessitent l’utilisation de machines, il s’agit donc d’une activité qui s’adresse à ceux qui aiment travailler avec des machines. Si vous aimez travailler dehors, les métiers de l’agriculture sont pour vous. Mais le travail à la ferme est dangereux et vous devez faire preuve de prudence avec les machines, les produits chimiques et les animaux. Si vous êtes en mesure de prendre des responsabilités, vous pourriez alors devenir gestionnaire ou superviseur de ferme. Le fait de savoir parler deux langues est un véritable atout pour un gestionnaire d’ouvriers agricoles.

Par où commencer ?

Les métiers de l’agriculture représentent une grande portion de l’économie de la Californie, du Texas ainsi que de certains États de l’Ouest et du Sud. L’industrie laitière ainsi que l’industrie des fruits et des légumes nécessitent toujours des ouvriers agricoles. Ces emplois ne nécessitent généralement ni expérience ni études secondaires. Une formation sera assurée par l’agriculteur ou le gestionnaire de ferme. Mais ces emplois ne sont pas bien payés. D’après le Ministère américain de l’Agriculture, plus de la moitié de l’ensemble des ouvriers agricoles sont sans papiers.

D’autres carrières dans le secteur agricole peuvent nécessiter des diplomes et une certaine formation. Les emplois publics, comme ceux des inspecteurs agricoles, nécessitent de disposer de la citoyenneté américaine.

Trouvez des cours en agriculture proches de chez vous

Les collèges communautaires dans les régions comptant bon nombre d’exploitations agricoles proposent des cours d’agriculture. Ils proposent des diplômes type bac +2 . Vous pouvez obtenir un diplôme bac +2 en sciences animales, sciences agricoles ou en biologie. Pour travailler dans le secteur agroalimentaire, ou si vous souhaitez créer une exploitation agricole, vous pouvez aussi avoir besoin de compétences de gestion. Les collèges communautaires proposent bon nombre de cours de gestion.

Se former en ligne

Programmes d’agriculture pour les nouveaux Américains

De nombreux réfugiés et immigrants arrivant en Amérique disposent de connaissances en agriculture. Dans tous les États-Unis, vous pouvez trouver des programmes qui accompagnent, forment ou emploient des ouvriers agricoles réfugiés. En voici quelques exemples :

Regardez une vidéo sur un programme agricole consacré aux réfugiés dans le Vermont

De quoi d’autre ai-je besoin ?

Et quoi ensuite ?

Commencez votre recherche d’emploi

Les centres d’emploi publics sont gratuits. Ils proposent un accompagnement et tiennent une liste des emplois locaux. Ils aident à la rédaction du CV et de demandes d’emploi. Ils peuvent vous orienter vers une formation professionnelle ou des études.

Chercher du travail en ligne

  • Aghires est un site web de recherche d’emploi dans l’agriculture

Plus de ressources sur le site du Centre de Réfugiés en Ligne


spotlightÀ L’HONNEUR
Rencontrez Morris Gbolo, propriétaire de World Crops Farm dans le New Jersey

En 2002, Morris Gbolo, réfugié du Liberia, est arrivé dans le sud du New Jersey. Aujourd’hui, il peut de nouveau se consacrer à ce qu’il aime – faire pousser ses légumes favoris venus de son pays d’enfance.

Pass your citizenship test!

Free online citizenship preparation class

Start the class now