Rôles de la famille aux États-Unis

La réinstallation ou l’immigration aux États-Unis peut avoir un impact majeur sur votre famille. L’évolution des rôles au sein de la famille peut être l’un des aspects les plus difficiles de l’adaptation à une nouvelle vie. Comprendre les rôles de la famille aux États-Unis peut permettre de mieux faire face aux changements.


Mère et grand-mère riant avec trois petits enfants
Photo gracieuseté de Lisa Krantz

Rôles basés sur le genre

Aux États-Unis, les rôles basés sur le genre représentent sans doute l’une des plus grandes différences auxquelles vous devrez vous adapter en ce qui concerne les rôles au sein de la famille. Aux États-Unis, les femmes travaillent souvent à l’extérieur du foyer. Les femmes et les hommes partagent les tâches ménagères. Les femmes et les hommes s’occupent des enfants. Parfois, les réfugiés de sexe masculin se sentent frustrés parce qu’ils n’ont pas l’habitude de faire le ménage ou de préparer le dîner. Mais aux États-Unis, aider à la maison et avec les enfants est considéré comme une partie importante du fait d’être un homme.

Vous pouvez en savoir plus sur les femmes aux États-Unis.

Rôles des parents au sein de la famille

La parentalité aux États-Unis peut être très différente de celle de votre pays d’origine. Les enfants réfugiés et immigrants s’ajustent et s’adaptent souvent à la vie aux États-Unis beaucoup plus rapidement que leurs parents. Ils apprennent souvent l’anglais plus rapidement que leurs parents. Cette situation peut être difficile pour vous en tant que parents et pour vos enfants, d’autant plus que vous pouvez parfois dépendre d’eux pour vous déplacer ou pour qu’ils traduisent pour vous.

De nombreux Américains envoient leurs enfants dans des garderies. Cela signifie qu’ils sont gardés par quelqu’un à l’extérieur du domicile. Pour certains réfugiés, c’est une situation très étrange. Vous avez peut-être toujours eu vos enfants à la maison avec vous ou peut-être que vous aviez des grands-parents pour vous occuper d’eux. Aux États-Unis, beaucoup de voisins s’entraident pour partager la garde des enfants. Si vous vivez à proximité d’autres réfugiés et immigrants, pensez à leur demander de partager la garde des enfants.

La situation est parfois difficile pour les parents qui viennent d’arriver parce que le comportement de leurs enfants change par rapport à ce qu’il était dans leur pays d’origine. Vous pourriez ne pas aimer certains de leurs nouveaux comportements, et vous devrez apprendre de nouveaux modes d’être parent aux États-Unis. Et pourtant, même si cela peut être difficile, vous pourrez toujours transmettre une partie de votre culture à vos enfants tout en les aidant à réussir aux États-Unis.

La maltraitance des enfants

En Amérique les enfants sont protégés par des lois, ce qui veut dire qu’il est illégal de maltraiter vos enfants. La loi fédérale définit la maltraitance comme tout ce qui cause un préjudice grave à vos enfants ou les met en danger. On entend par maltraitance physique tout acte qui n’est pas accidentel et dont la conséquence peut aller d’une petite ecchymose à une blessure grave comme une fracture. Les blessures infligées aux enfants sont constitutives de maltraitance même si le parent n’avait pas l’intention de blesser l’enfant. Les punitions physiques, comme la fessée, sont autorisées mais ne sont pas recommandées.

Vous n’êtes pas non plus autorisé à maltraiter affectivement votre enfant. La maltraitance affective désigne quelque chose qui peut empêcher un enfant de se développer pleinement. La maltraitance affective peut comprendre les critiques constantes, les menaces ou le rejet, ainsi que le refus d’amour, de soutien ou de conseils.

Insuffisance de soins

L’insuffisance de soins désigne le fait qu’un parent ne satisfait pas les besoins fondamentaux de ses enfants. Aux États-Unis, vous n’êtes pas autorisé à laisser de jeunes enfants seuls à la maison. Vous n’êtes pas non plus autorisé à laisser de jeunes enfants seuls en dehors de chez eux, même s’ils sont dans une poussette, sur une aire de jeux, dans un magasin, un bureau, une bibliothèque ou une voiture. Les enfants doivent être surveillés en permanence.

L’abandon est désormais défini dans de nombreux États comme une forme d’insuffisance de soins. En général, un enfant est considéré comme abandonné s’il ne sait pas où se trouve son parent ou s’il a été laissé seul et a été blessé.

En savoir plus sur la maltraitance et l’insuffisance de soins

Rôles des grands-parents dans la famille

De nombreux arrivants plus âgés ont du mal à s’adapter à leurs rôles dans la famille aux États-Unis. Dans de nombreux pays du monde, les personnes âgées sont traitées avec beaucoup de respect. Les enfants les écoutent. Elles sont considérées comme des sources de sagesse dans leurs communautés.

Aux États-Unis, beaucoup de gens accordent plus d’importance aux jeunes qu’aux personnes âgées. Une grande partie des connaissances des réfugiés âgés n’est pas aussi utile que dans leur pays d’origine. Par exemple, un réfugié plus âgé peut en savoir beaucoup sur l’agriculture ou l’entretien des vaches, mais en Amérique, sa famille travaille dans des bureaux.

Parfois, les réfugiés plus âgés commencent à se sentir inutiles. Mais partager votre culture et maintenir le lien entre votre famille et votre pays d’origine sont des missions très importantes pour vous. Essayez également de vous rappeler que, même si les enfants agissent peut-être différemment dans leur nouveau pays, ils vous aiment toujours.

Il existe également dans tous le pays de très bonnes associations qui soutiennent les réfugiés âgés. Vous pouvez trouver des informations pour les aînés et apprendre comment trouver un centre pour personnes âgées.

Les informations sur la maltraitance et l’insuffisance de soins présentées sur cette page proviennent du Bureau des enfants (Children’s Bureau) du gouvernement américain et d’autres sources fiables. Elles sont fournies à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. USAHello ne fournit pas de conseils juridiques, et aucun de nos documents ne doit être considéré comme un avis juridique. Si vous recherchez un avocat ou une aide juridique, nous pouvons vous aider à trouver des services gratuits et abordables.