Élever des enfants et lois sur la parentalité aux États-Unis

En savoir plus sur les lois sur la parentalité aux États-Unis. Découvrez comment les Américains élèvent leurs enfants. Découvrez où trouver de l’aide pour faire garder vos enfants. Découvrez ce que vous devez faire si vous êtes préoccupé(e) par le fait que vos enfants changent ou soient en danger.


père et fille sur ordinateur

Il existe de nombreuses lois sur la parentalité aux États-Unis d’Amérique. Ce sont des règles qui protègent les enfants et leur donnent des droits.

Puis-je laisser mes enfants seuls dans ma maison ou mon appartement?

  • Aux États-Unis, les lois sur le droit parental stipulent que les jeunes enfants et les bébés ne peuvent pas être laissés à la maison sans adulte. Dans la plupart des États, les enfants de plus de 12 ans peuvent prendre soin de leurs jeunes frères ou sœurs.
  • Si vous laissez votre enfant seul chez vous, vous pouvez avoir des ennuis avec les autorités.
  • Si vous travaillez et avez de jeunes enfants, vous devrez payer pour que vos enfants aillent à la garderie ou avoir une baby-sitter. Les garderies sont vérifiées par le gouvernement pour s’assurer qu’elles prennent bien soin de vos enfants.
  • Si vous n’avez pas assez d’argent pour payer une baby-sitter ou une garderie, vous pouvez peut-être vous «arranger» avec une autre famille. Vous pourriez surveiller leurs enfants certains jours et l’autre famille pourrait surveiller vos enfants un autre jour. Vous pouvez peut-être trouver une mère ou un père dans votre communauté pour surveiller vos enfants.
  • Le programme national HeadStart offre la garde d’enfants et l’éducation préscolaire aux familles à faible revenu.

Puis-je frapper mes enfants lorsqu’ils se comportent mal?

Aux États-Unis, vous ne pouvez pas frapper les enfants. Si vous frappez vos enfants, le gouvernement peut vous les enlever. Si vos enfants ne respectent pas les règles, vous devez apprendre d’autres façons de leur enseigner comment bien se comporter.

Lorsque des parents ou d’autres personnes frappent ou blessent un enfant, cela s’appelle la maltraitance des enfants. Aux États-Unis, il existe des lois relatives à la protection de l’enfance pour empêcher les gens de faire du mal aux enfants. Informez-vous sur la maltraitance des enfants, la protection de l’enfance et les lois parentales que vous devez suivre.

Que puis-je faire si mes enfants se comportent de manière très américaine?

  • Il se peut que vous soyez triste parce que vos enfants deviennent très américains. Il est souvent facile pour les enfants de s’adapter à la culture américaine car il leur est facile d’apprendre l’anglais. Mais rappelez-vous que vous voulez que vos enfants réussissent en Amérique et même si vous vous sentez triste, il est bon pour eux de s’adapter à la vie en Amérique.
  • Aux États-Unis, de nombreux parents et enseignants félicitent les enfants quand ils font quelque chose de bien. Si vous pouvez dire à vos enfants que vous êtes contents d’eux, cela vous aidera à avoir une bonne relation avec eux. De nombreux enfants réfugiés et immigrants disent souhaiter que leurs parents les félicitent s’ils font quelque chose de bien.
  • Parlez à vos enfants de votre pays d’origine. Partagez des photos et parlez-leur des choses que vous préférez à propos de votre pays.
  • Trouvez une chose que vous et vos enfants aimez vraiment en Amérique. Faites cette activité ensemble. Par exemple, si vous aimez tous le baseball, vous pourriez aller aux matchs de baseball avec vos enfants.

Comment puis-je enseigner notre langue à mes enfants?

  • Vous pouvez aider vos enfants à apprendre l’anglais et votre langue. Vos enfants apprendront l’anglais plus rapidement s’ils continuent aussi à parler et à apprendre votre langue !
  • Lorsque vos enfants sont à la maison, laissez-les parler dans les deux langues.
  • Demandez-leur de lire des livres dans votre langue. Regardez des films et écoutez de la musique dans votre langue.

Je crains que mon fils ou ma fille consomme de la drogue ou de l’alcool.

  • Si vous craignez que votre fils ou votre fille consomme de l’alcool, vous pouvez en parler à votre médecin ou à son professeur. Aux États-Unis, les enseignants aident les familles. Il est tout à fait normal de parler aux enseignants.
  • Vous pouvez vous sentir gêné. Vous ne voulez peut-être pas que les gens sachent que votre enfant a un problème. Mais si vous cachez le problème, il s’aggravera.