Comment aller chez le médecin

Il est important d’aller chez le médecin lorsque vous ou un membre de votre famille se sent malade. C’est aussi une bonne idée d’aller voir le médecin régulièrement pour s’assurer que vous êtes en bonne santé.

Comment puis-je trouver un médecin?

Si vous avez une assurance maladie, vous pouvez téléphoner à votre caisse maladie ou visiter leur site internet pour trouver un médecin près de chez vous. Ils vous diront quels médecins acceptent votre assurance maladie. Vous pouvez aussi demander à une connaissance ou à votre bureau de réinstallation de vous conseiller. En savoir plus sur obtenir une assurance maladie.

Si vous n’avez pas d’assurance maladie, vous pouvez obtenir une couverture médicale peu coûteuse dans un centre de santé communautaire ou dans une clinique de santé près de chez vous. Le montant que vous payez est fonction de votre revenu. Certains offrent même des soins gratuitement. Votre statut d’immigration ne devrait pas affecter vos soins. Leur niveau de soins peut varier, mais pourrait comprendre :

  • Les soins de santé primaires 
  • Les soins prénataux pour les femmes enceintes
  • Les analyses en laboratoire
  • Les vaccinations
  • Les soins dentaires
  • Les services de santé mentale
  • La physiothérapie
  • Les orientations vers des spécialistes
  • Les ordonnances gratuites ou peu coûteuses
  • Soins continus pour les maladies chroniques
    • comme le diabète, les maladies cardiaques et l’asthme

Trouver un centre de santé communautaire ou une clinique près de chez vous.

Comment prendre rendez-vous chez le médecin?

Vous pouvez prendre rendez-vous en téléphonant au cabinet du médecin et en expliquant pourquoi vous avez besoin de voir un médecin.

Si vous avez besoin d’aide avec l’anglais, demandez à avoir un traducteur/interprète ou demandez à quelqu’un d’appeler pour vous.

Si vous préférez voir un médecin femme ou homme, faites-le savoir au personnel.

Si vous êtes sans papiers, demandez s’ils ont besoin d’une pièce d’identité ou d’autres documents.

Si vous avez une assurance maladie, n’oubliez pas d’avoir votre carte d’assurance maladie devant vous. On peut vous demander de donner votre numéro de membre.

Le cabinet du médecin vous proposera une heure de rendez-vous. Vous pouvez demander d’autres alternatives si celle qu’ils vous proposent ne vous convient pas. Cela peut parfois prendre du temps avant qu’un rendez-vous soit disponible.

Écrivez la date, l’heure et le lieu du rendez-vous. Une fois que vous avez pris rendez-vous, essayez de ne pas l’oublier. De nombreux médecins ont des conditions d’annulations strictes. Si vous n’allez pas à votre rendez-vous ou si vous l’annulez trop tard, vous aurez peut-être à payer des frais d’annulation. Si vous devez annuler, essayez de le faire au moins 2 jours avant. 

À quoi dois-je m’attendre lors d’un rendez-vous chez le médecin?

Il est important que vous soyez à l’heure à votre rendez-vous. Certaines cliniques vous demanderont d’arriver 10 à 15 minutes en avance pour remplir des formulaires. Parfois, vous verrez plus d’un membre du corps médical au rendez-vous, par exemple un infirmier ou une infirmière qui vérifiera d’abord vos signes vitaux. Vous serez ensuite orienté vers une pièce privée ou un espace pour rencontrer votre médecin.

Ce que vous devez apporter lors de votre rendez-vous

  • Carte d’assurance maladie et moyen de paiement
  • Liste des médicaments que vous prenez
  • Liste d’antécédents d’allergies
  • Les questions que vous avez pour le médecin
  • Du papier et un stylo si vous souhaitez prendre des notes
  • Un ami ou membre de la famille si vous avez besoin de soutien

Conseils lorsque vous rencontrez votre médecin:

Prendre des notes. C’est utile d’avoir des notes à revoir plus tard.

Être honnête. Votre prestataire vous posera des questions pour aider à comprendre votre santé. Il est important que vous répondiez à ces questions honnêtement et avec précision afin que votre médecin puisse trouver le meilleur traitement pour vous.

Poser des questions. Ne soyez pas gêné de demander à votre médecin de répéter ou d’expliquer quelque chose.

En savoir plus. Votre prestataire établira peut-être un diagnostic pour déterminer la maladie précise dont vous souffrez. Assurez-vous que vous comprenez le diagnostic et le programme de soins. 

Assurez-vous que vous comprenez les étapes suivantes. Vous aurez peut-être besoin d’obtenir une ordonnance ou un rendez-vous de suivi. Demandez au médecin un résumé du rendez-vous ainsi que les instructions.

Que faire si j’ai une urgence?

C’est une bonne idée de savoir que faire dans une situation d’urgence avant qu’elle ait lieu. Cherchez où sont les urgences les plus proches de chez vous. Découvrez les choix que vous avez suivant votre type d’urgence.

Composer le 911

Vous ne devez composer le 911 qu’en cas d’extrême urgence lorsque vous n’avez pas le temps d’obtenir toute autre forme d’aide. Vous serez mis en contact avec un intervenante ou une intervenant professionnel de la santé qui pourra vous dire ce qu’il faut faire. Si nécessaire, ils peuvent envoyer une ambulance venir vous chercher vous ou votre proche pour vous emmener à l’hôpital.

Quand vous devriez composer le 911, quelques exemples :

  • Étouffement
  • Difficultés respiratoires
  • Traumatisme crânien avec perte de conscience, évanouissement ou confusion
  • Blessure au cou ou à la colonne vertébrale, en particulier s’il y a une perte de sensations ou une incapacité à bouger
  • Brûlures et coupures importantes
  • Douleur thoracique ou pression importantes
  • Crises
  • Importante réaction allergique (difficulté à avaler ou à respirer)
  • Troubles d’élocution, engourdissement ou faiblesse soudains, vertiges soudains
  • Saignement ou douleur durant la grossesse

Aller aux urgences d’un l’hôpital 

La plupart des hôpitaux ont un service d’urgences. C’est une section particulière de l’hôpital qui aide les besoins de santé mortels et urgents. La plupart des services d’urgence sont ouverts 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Quand vous devez vous rendre à l’hôpital, quelques exemples :

  • Os fracturé
  • Problème respiratoire
  • Blessure ou coupure profonde
  • Brûlure importante
  • Douleur importante

Aller aux soins d’urgence et dans les cliniques sans rendez-vous

Vous pouvez aller aux soins d’urgence ou dans une clinique sans rendez-vous pour des problèmes médicaux qui ne sont pas des urgences. Ils sont souvent ouverts le soir et le weekend et fournissent des soins sans rendez-vous.

Quand vous pourriez vous rendre dans un établissement de soins d’urgence, quelques exemples :

  • Fièvre
  • Nausée, vomissements ou diarrhée
  • Cheville foulée

Certains soins d’urgence et cliniques sans rendez-vous offrent des soins gratuits ou à coût réduit aux personnes qui n’ont pas d’assurance maladie. Appelez la clinique en avance afin de vous renseigner sur les frais et les choix pour les personnes qui n’ont pas d’assurance.

Connaître vos droits

Vous avez le droit à l’égalité de traitement. C’est contre la loi si un prestataire de soins médicaux refuse de vous soigner à cause de votre race, de votre appartenance ethnique, de votre genre, de votre religion ou de votre orientation sexuelle.

Vous pouvez demandez à avoir un professionnel de santé femme ou homme. Si vous vous sentez plus à l’aise avec un professionnel de santé femme ou homme, vous pouvez en faire la demande lorsque vous prenez votre rendez-vous.

Vous avez le droit d’obtenir une copie de votre dossier médical et de garder vos informations médicales confidentielles.

Vous avez le droit de bénéficier de services de traduction/d’interprétation. Si vous parlez une langue autre que l’anglais, vous pouvez toujours demander un interprète. Les cliniques de santé financées au niveau fédéral sont tenues d’offrir des services d’interprétation. 

Votre professionnel de santé doit obtenir un consentement éclairé pour commencer un traitement. Un consentement éclairé signifie qu’un professionnel de santé doit d’abord vous expliquer tous les avantages et les risques de vos options de traitement et obtenir votre permission.

Vous avez le droit de demander un deuxième avis médical.

Vous n’avez pas à donner votre statut d’immigration. Les prestataires de santé n’ont pas besoin de vous demander quel est votre statut et il ne leur est pas demandé de le signaler. Ce n’est pas habituellement demandé mais cela pourrait les aider à comprendre votre situation. C’est vous qui décidez de ce que vous souhaitez dire.

Les immigrants sans papiers ont le droit de recevoir des soins médicaux. Les immigrants sans papiers peuvent recevoir des soins médicaux dans divers établissements de santé, y compris les centres de santé agréés par le gouvernement fédéral (FQHC), les cliniques de soins d’urgence, les hôpitaux publics et les urgences.

Les services d’immigration doivent avoir un mandat ou une permission pour entrer dans les espaces privés des établissements de santé. Vous avez le droit de garder le silence si les services d’immigration vous posent des questions.


Les informations sur cette page proviennent de USA.gov et d’autres sources de confiance. Elles sont destinées à vous guider et sont mises à jour aussi souvent que possible. USAHello ne fournit pas de conseil médical et aucun de ses documents ne doit être considéré comme tel.