Perdre son travail ou se faire licencier

Se faire virer (perdre son emploi) est très difficile. Vous ne pouvez pas savoir quoi faire ensuite. Renseignez-vous sur ce qu’il faut faire si vous avez été congédié injustement, comment demander des prestations de chômage et commencer la recherche de votre prochain emploi.


femme et deux hommes à table avec des stylos

La plupart des gens perdent leur emploi au moins une fois. Se faire virer peut être une expérience très effrayante, surtout si c’est une surprise. Vous pourriez avoir peur de payer vos factures ou d’aider votre famille. Vous pouvez faire des choses pour faciliter le congédiement ou la perte de votre emploi.

Écoutez et restez calme

Les employeurs n’aiment pas licencier des employés. La raison la plus courante d’un licenciement est l’argent. Souvent, l’entreprise n’a plus assez d’argent pour vous payer. Une autre raison est que vous avez enfreint le règlement. Peut-être que cela était un accident. Si vous ne comprenez pas ce qui s’est produit, vous pouvez demander. La loi oblige votre responsable à vous expliquer pourquoi on vous licencie.

Peut importe ce qui s’est produit, écoutez les instructions du responsable. Il peut exiger que vous partiez tout de suite. Il peut vous demander de rassembler vos affaires et de dire au revoir à vos collègues. Ne pleurez pas, ne criez pas, et ne vous énervez pas. Essayez de garder votre calme.

Avez-vous été viré injustement?

Licenciement injuste signifie que vous avez été viré pour une raison illégale. Renseignez-vous sur les droits de vos travailleurs aux États-Unis. Vous pouvez en apprendre davantage sur les droits des travailleurs dans de nombreuses langues. Vous pouvez également lire sur la discrimination au travail et savoir si vous avez droit à une indemnisation des travailleurs.

Si vous croyez avoir perdu votre emploi à cause de la discrimination, d’une blessure au travail ou du harcèlement, vous devriez penser à parler à un avocat. Vous pouvez trouver des avocats gratuits et abordables qui aident les immigrants et les réfugiés.

Faites une demande d’allocations chômage

Si vous en êtes capable, faite une demande d’allocations chômage dès que possible. Une allocation chômage estun montant que vous verse le gouvernement après que vous ayez perdu votre travail. La plupart des états versent des allocations chômage pendant un maximum de 26 semaines. Cela n’équivaudra pas au montant total de votre salaire.

Vous avez droit aux allocations chômage si:

  • vous bénéficier du statut de résident permanent
  • vous séjourner légalement aux États-Unis pour votre travail
  • vous êtes un réfugié
  • votre demande d’asile permanente a été accordée
  • vous êtes en liberté conditionnelle

Apprenez comment faire une demande d’allocations chômage après avoir été licencié

Si vous quittez votre travail sans avoir été licencié, vous ne toucherez pas d’allocations chômage, à l’exception de:

  • Raisons médicales
    Vous êtes trop malade ou physiquement incapable de travailler
  • Prendre soin d’un membre malade de sa famille
    Si un membre de votre famille est très malade et vous n’avez pas les moyens de payer un(e) aidant(e).
  • Violence domestique
    La personne avec qui vous êtes en couple vous fait du mal, mentalement ou physiquement
  • La prise d’acte de rupture (décharge constructive)
    Cela signifie que votre situation de travail était très difficile. Si votre supérieur vous frappait ou vous forçait à commettre des actes illégaux, vous pouvez quitter votre travail avec une prise d’acte de rupture.

Chaque État a des règles différentes sur les prestations lors de l’abandon. En savoir plus sur allocations de chômage dans votre état et les allocations de chômage pour les travailleurs immigrés. Il peut y avoir d’autres avantages publics pour qui vous êtes admissible.

Établir un budget

Établissez un budget, même si vous touchez des allocations chômage. Pensez à comment vous pouvez économiser de l’argent. Pouvez-vous changer votre style de vie pour vivre avec l’argent que vous avez maintenant ? Trouver un nouveau travailpeut prendre du temps. En savoir plus sur la façon de comment faire un budget pour économiser de l’argent.

Mettez votre C.V.à jour

La plupart des emplois demandent un C.V. Assurez-vous que celui-cisoit à jour. Ajoutez des informations à propos du poste que vous venez de quitter. Faite une liste de toutes les compétences que vous avez acquises lorsque vous occupiez le poste. Ajoutez les formations que vous avez suivies récemment. En savoir plus sur la façon de comment faire un curriculum vitae.

Commencez à chercher du travail

Il est bon de se reposer quelques jours après un licenciement. Vous pouvez prendre du temps pour réfléchir. Même si vous êtes triste, commencez à chercher dès que possible. Trouver un travail peut être un processus long et difficile. Cherchez du travail en ligne et/ou faites attention aux annonces dans les entreprises locales. Fixez comme objectif de postuler à au moins 10 emplois par semaine. En savoir plus sur la façon de chercher des possibilités d’emploi.

Les choses à ne pas faire

Il ya quelque chose qu’il est préférable de ne pas faire après avoir été congédié.

  • Ne dites pas du mal de votre employeur sur les réseaux sociaux
    Même si vous n’aimiez pas votre supérieur, il se peut que vous ayez besoin d’une référence pour votre nouvel employeur. Il se peut également que votre nouvel employeur vérifie vos comptes sur les réseaux sociaux, ce qui vous donnerait une très mauvaise image.
  • Ne restez pas silencieux
    Vous vous sentez peut-êtregêné de dire aux autres que vous avez perdu votre travail. C’est normal. Cependant, en parler vous aidera. Vos amis et votre famille penseront à vous lorsqu’ils verront des opportunités d’emploi. Ils peuvent aussi vous présenter à des personnes qui pourront vous aider.
  • Ne vous découragez pas
    Aux États-Unis, les employeurs ne vous répondent pas par e-mail à chaque fois que vous postulez. Vous nerecevrez peut-être pas de réponse,sauf s’ils veulent vous accorder un entretien. Cela ne veut pas dire que vous êtes un mauvais travailleur ou que vous ne trouverez jamais de travail. Il est normal d’être frustré, mais ne laissez pas la frustration vous empêcher de chercher un nouveau travail.