Examen pour la citoyenneté des États-Unis: Questions de l’entretien de naturalisation

Découvrez toutes les questions qui pourraient vous être posées pendant votre entretien de naturalisation.
Arrivée | Serment | Revue du formulaire N-400 |
Test d’anglais | Test de l’éducation civique | Exceptions |
Cours gratuit sur la citoyenneté


femme interviewe un homme dans un test de citoyenneté
Photo gracieuseté de USCIS

Test pour la citoyenneté des États-Unis

L’examen pour la citoyenneté des États-Unis est également appelé entretien de naturalisation ou test de naturalisation. L’agent de l’immigration vous posera des questions pour voir si vous êtes éligible à la citoyenneté des États-Unis.

Vous devrez répondre à différentes questions lors des étapes de l’entretien:

Répondez avec clarté et honnêteté. Si vous ne comprenez pas une question, demandez à l’agent de répéter ou de reformuler la question pour la poser de manière différente.

Questions d’enregistrement

L’agent de l’immigration vous accueillera et vous guidera vers son bureau. À partir de ce moment-là, l’agent commencera à tester vos compétences en anglais.

L’agent pourra vous poser des questions telles que:

  • Comment allez-vous?
  • Avez-vous eu des difficultés pour venir jusqu’ici?

Questions sur le serment

L’agent va vous demander de prêter serment et de ne dire que la vérité pendant votre entretien. Un serment est une promesse sérieuse.

Il pourra vous poser des questions telles que:

  • Comprenez-vous ce qu’est un serment?
  • Promettez-vous de dire la vérité, toute la vérité et rien que la vérité?

Une fois que vous êtes sous serment, l’agent vous posera des questions sur votre demande et sur la citoyenneté des États-Unis. Les questions et l’ordre dans lequel l’agent pose les questions peuvent varier selon les personnes.

Questions sur le formulaire N-400

L’agent reverra votre demande avec vous durant votre entretien de naturalisation. L’agent vous posera des questions pour:

  • Vérifier que les informations indiquées dans votre demande sont correctes
  • Vérifier que ces informations n’ont pas changé entre-temps
  • Confirmer que vous comprenez une question
  • Tester vos compétences en anglais

On pourra vous poser des questions telles:

  • Comprenez-vous cette question?
  • Quelle est votre adresse actuelle?
  • Est-ce que votre mère ou votre père est un citoyen ou une citoyenne des États-Unis?
  • Êtes-vous actuellement marié ou mariée, divorcé ou divorcée, célibataire, veuf ou veuve?
  • Avez-vous récemment voyagé à l’étranger récemment?
  • Avez-vous déjà fait partie d’une organisation?
  • Avez-vous déjà été déclaré ou déclarée coupable d’un crime ou d’un délit?
  • Avez-vous déjà été en prison?
  • Avez-vous déjà menti à des représentants du gouvernement des États-Unis?
  • Vous êtes-vous déjà vu refuser le droit d’entrer aux États-Unis?
  • Avez-vous déjà été expulsé ou expulsée des États-Unis?
  • Acceptez-vous de prêter un serment d’allégeance?

L’agent posera généralement les questions en les formulant différemment du formulaire de demande, pour être sûr que vous n’avez pas mémorisé le formulaire. Il est très important que vous compreniez chaque question et que vous revoyez votre demande avant votre entretien.

L’agent pourra répéter les questions ou les poser en les reformulant jusqu’à ce qu’il ou qu’elle puisse décider si vous comprenez l’anglais ou non. Les agents n’ont plus le droit de vous demander une définition d’un mot ou d’une phrase. Vous devez comprendre la signification des mots inscrits dans le formulaire N-400 pour répondre correctement et honnêtement aux questions.

Questions du test d’anglais

Le test d’anglais vise à vérifier vos compétences en matière de lecture, d’écriture et d’expression orale. Vous devez montrer que vous pouvez lire, écrire et parler un anglais basique pour être éligible à la citoyenneté. Votre anglais est testé tout au long de l’entretien.

Expression orale

Dans cette section, l’agent teste votre capacité à parler et à comprendre l’anglais. L’agent vous testera dès qu’il ou qu’elle vous accueillera ainsi que pendant l’examen de votre demande.

On pourra vous poser des questions telles:

  • Comprenez-vous pourquoi vous êtes ici aujourd’hui?
  • Pourquoi voulez-vous devenir un citoyen américain ou une citoyenne américaine?

Lecture

Dans cette section, l’agent vous demandera de lire 3 phrases à voix haute en anglais. Ces phrases sont tirées de la liste de questions civiques. Vous devez lire 1 phrase correctement pour réussir cette partie.

On pourra vous demander de lire des phrases telles:

  • George Washington était le premier Président.
  • Washington D.C. est la capitale des États-Unis.
  • La Cour suprême est la plus haute instance judiciaire aux États-Unis.

Vous réussirez la section de lecture si vous:

  • Lisez une phrase sans faire de longues pauses
  • Lisez tous les mots dans la phrase
  • Laissez de côté les mots courts ou prononcez mal certains mots, mais uniquement si cela ne change pas le sens de la phrase

Vous raterez la section de lecture si vous:

  • Ne lisez pas la phrase
  • Ne lisez pas un mot ou dites un autre mot à la place
  • Faites une longue pause pendant que vous lisez la phrase
  • Prononcez mal des mots ce qui entraîne un changement le sens

Écriture

Dans cette section, l’agent vous demandera d’écrire 3 phrases en anglais. Ces phrases sont tirées de la liste de questions civiques. Vous devez écrire 1 phrase correctement pour réussir.

On pourra vous demander d’écrire des phrases telles:

  • Les citoyens des États-Unis ont le droit de vote.
  • La Journée de Martin Luther King Jr. est le 16 janvier.
  • Le Congrès rédige les lois fédérales.

Vous réussirez la section d’écriture si vous:

  • Écrivez une phrase qui a le même sens que celle lue à voix haute par l’agent
  • Utilisez les chiffres épelés ou écrits en nombre
  • Faites quelques fautes de grammaire, d’orthographe, de ponctuation ou de majuscules, mais seulement si cela ne change pas le sens
  • Oubliez quelques mots courts mais seulement si cela ne change pas le sens

Vous raterez la section d’écriture si vous:

  • N’écrivez rien, ou seulement un ou deux mots
  • Écrivez une phrase qui n’est pas lisible
  • Écrivez une phrase ou des mots différents
  • Écrivez une phrase qui a un autre sens que celle lue à voix haute par l’agent
  • Utilisez une abréviation pour un mot

Questions du test de l’éducation civique

Le test de l’éducation civique vise à vérifier votre compréhension du gouvernement et de l’histoire des États-Unis. C’est souvent ce dont on parle quand on évoque le test pour la citoyenneté. L’agent vous posera des questions tirées de la liste officielle de questions civiques. Vous devrez répondre correctement à au moins 6 questions sur 10.

On pourra vous poser des questions telles:

  • Qu’est-ce qu’un droit ou une liberté découlant du Premier Amendement?
  • Qui est actuellement l’un des sénateurs de votre État?
  • Qu’entend-on par « règle de droit »?

En savoir plus sur le test de l’éducation civique et les questions.

Exemptions aux questions

Certaines personnes n’ont pas à passer le test d’anglais ou le test d’éducation civique. Découvrez si vous êtes éligible à une exemption ou à un accommodement.

Préparez-vous à votre test pour la citoyenneté

USAHello propose un cours en ligne gratuit pour vous aider à vous préparer au test pour la citoyenneté. Vous pouvez suivre ce cours en anglais, en arabe, en espagnol, en français, en swahili et en vietnamien.

woman waving at citizenship ceremony
Cours gratuits pour le test de citoyenneté américaine

USAHello propose un cours en ligne gratuit pour vous aider à vous préparer au test de naturalisation (citoyenneté).

Accéder au cours

Suivant : Étudiez la liste des 100 questions civiques du test pour la citoyenneté avec les réponses et des vidéos.


Les informations qui figurent sur cette page proviennent de sources fiables, y compris USA.gov et USCIS.gov. Nous visons à offrir de l’information en langage clair, facile à comprendre et mise à jour régulièrement. Cette page est à titre indicatif. USAHello ne fournit pas de conseils juridiques et aucun de nos documents ne doit être considéré comme un avis juridique.